MySpace, retour vers le futur

Le nouveau MySpace semble accorder une place primordiale à l’image ©MySpace

On le croyait mort et enterré, victime du succès de Facebook et Twitter, mais apparemment MySpace est bien décidé à se faire à nouveau une place dans l’univers des réseaux sociaux.

Depuis son rachat en juin 2011, on avait totalement perdu la trace de MySpace. Mais le site, qui n’a plus vraiment évolué au niveau du design depuis 2010, n’est pas mort. Il a suffi d’un tweet pour relancer l’intérêt médiatique. Un tweet ne provenant pas de n’importe qui: Justin Timberlake. Le chanteur et acteur américain a posté une vidéo proposant un aperçu du nouveau MySpace:

Le nouveau MySpace semble très fluide, et surtout l’image y occupe une place centrale. Mais il semble aussi assez inspiré par ce qui existe déjà ailleurs. Le look très dépouillé de l’écran d’accueil ressemble un peu à l’interface de Windows 8, les couleurs vives en moins. Les dernières actualités du profil (0:17 sur la vidéo) ressemblent à s’y méprendre à celles de Google + sur la dernière version de leur application iPad (voir ce lien). Mais malgré ces influences, l’interface semble raffinée et léchée et pourrait être une bonne surprise. Suffisant pour regagner un marché archi dominé par un Facebook qui multiplie les controverses ces derniers mois (dernière en date, l’affaire des messages privés qui apparaîtraient sur la Timeline)? On attendra d’en apprendre un peu plus. Pour l’heure, le site new.myspace.com redirige vers une page invitant à introduire son adresse mail afin de recevoir au plus vite une invitation à tester la nouvelle version du site.

 

MySpace, du succès à l’anonymat

MySpace, c’est d’abord l’histoire d’un succès. Créé en 2003, le site avait construit sa renommée en permettant aux artistes et au public de dialoguer et de partager leurs créations. Mais, après un rachat en grandes pompes par News Corp. (le groupe de Rupert Murdoch dont les plus prestigieux actifs sont entre autres The Times en Angleterre et le Wall Street Journal aux États-Unis) en 2005, MySpace perd peu à peu de sa superbe. Alors qu’il était le quatrième site le plus visité au monde en 2005, et était considéré comme le réseau social par excellence, il se voit dépasser par Facebook dès 2008. Depuis, MySpace a tenté un changement de stratégie en 2010 en voulant gommer son image de site social destiné aux artistes afin de tenter de séduire les utilisateurs de Facebok. Un nouveau design plus épuré fut mis en place misant sur des pages alternants les nuances de blanc, noir et bleu. Mais rien n’y fit: MySpace semble depuis retombé dans l’anonymat le plus total. Les artistes confirmés ne s’y investissent plus directement et sont depuis longtemps passés sur Facebook et Twitter. En juin 2011, MySpace est racheté par Specific Media pour 35 millions de dollars. Depuis? On n’avait plus eu de nouvelles avant le tweet de Justin Timberlake.

Et au fait, la question con là-dedans: qu’est-ce que Justin Timberlake vient faire dans l’histoire? Il a tout simplement investi lors du rachat, et est donc actionnaire de MySpace.

Commentaires

commentaires

Powered by Facebook Comments

ThD

Etudiant en journalisme à l'UCL. Créateur de C mag.